Poèmes et textes divers sur le temps qui passe

Quel est le sens du temps ? Que vaut le temps ? Comment passe son temps ? Quels défis nous réservent le temps ? Le temps est-il un songe ? Doit-on prendre le temps au sérieux ? 

Vous trouverez ici les plus beaux poèmes et textes sur le temps qui passe :

Les poèmes "le temps qui passe"

Le temps qui passe poème
Le temps qui passe
Le temps qui passe sur le fleuve de la vie
Nous invite au voyage du plaisir
Les minutes glissant sur les flots des envies
Posent sur nos lèvres l’éclat d’un sourire

Emportés par les vagues des désirs incessants
Nous voguons sur une embarcation d’amour
D’escale en escale nous goûtons avidement
Aux meilleurs des mets faits de délices du jour

Quand enfin rassasiés vidés de notre énergie
Nous laissons doucement nos regards enfiévrés
S’évader dans le lointain vers l’horizon qui s’enfuit
Alors que le soleil nous drape de sa clarté

Le temps qui passe sur le fleuve de la vie
Nous voulons l’arrêter mais déjà il s’enfuit…

Beau poème sur le temps qui passe

Il n’a pas pris une ride
Il ne se maquille pas
Il est le temps qui passe
Il est de passage dans notre vie
De seconde en seconde
Il s’écoule comme le sablier
Il est minuit parfois
Et c’est déjà demain
Il ne prend pas de ride
Mais nous vieillissons à son passage
Et impossible de remonter le fleuve du temps
A part dans les songes et les rêves
Il ne se maquille pas
Il ne se grime pas
Il est immuable et incontournable
D'ailleurs, je possède au poignet le temps qui passe
Il est l’heure que je vous laisse
Car moi je prends des rides
Et cours me mettre sous les draps
Pour ne pas voir le temps qui s’égrène
Tic, tac, tic, tac, tic, tac
C’est la farandole du temps qui s’écoule
Et je cours après sans me presser
Mais on marche de concert, lui et moi
Et je rêve, et je rêve
Tic, tac, tic, tac, tic, tac
C’est énervant non,
Tic, tac, tic, tac tic, tac
Je sonne les cloches de l’église
Pour étouffer ces fameux tic, tac
Mais ils sont encore là, malgré ma prière
Alors, c’est qu’ils doivent faire partie du tableau
Mais je ne sais, comment les peindre, ces tics, tac
Pas facile de peindre ça
Alors, je les écoute dans mon sommeil
Tic, tac, tic, tac, tic, tac

© Jean-Marc Avril

Le Temps qui passe…

Les vagues vont et viennent
Limpides, aux tons rêveurs
Elles vont et viennent
Avec douceur, avec fureur

Le vent va et vient
Frais, il caresse le temps
Il va et vient
Son arrêt est de courts instants

Le temps va, va
Mais ne revient pas
On ne sait toujours pas
Revenir en arrière de tout ça

La terre tourne comme
Défile le temps
On peut voir les hommes
Vieillir au fil des ans

La flamme s’éteint
Le feu s’allume
Il vole telle une plume
Et s’étend au loin

Le temps passe
L’eau devient air
Retombe sur la terre
Qui se réchauffe au fil du temps qui passe
2002 © Kelly Olivencia

Le temps passe et nous dépasse

Le temps, sur toi, passe, trépasse
Sans te marquer, t’affecter,
Ton image, visage sans âge
Est éclairé, épuré, soigné.

Le temps sur moi, bride
Ce minois qui t’a donné tant d’émoi,
Mon cœur, n’est ni frigide, ni rigide,
Il bat pour toi, crois-le toutefois !

Depuis l’année quatre-vingt-dix tapante,
Nous, nous aimons, vivons
Des heures charmantes, troublantes
A profusion en toute saison.

Le temps coule, roucoule,
Avec nous au garde à vous !
Le temps roule, déroule
Son tapis roux, pour nous !

Poème écrit pour Louis mon époux qui depuis est décédé (Il avait 23 ans de plus que moi)
© Michèle Hurdequint

Poème sur le temps qui passe et les souvenirs

Si vite, si vite, s'enfuit le temps,
Il est encore demain, et tout notre Devenir,
Avec impatience on l'attend,
Et le voilà, alors on essaie de le retenir,
Mais déjà il est devenu notre passé,
Ne laissant derrière lui que des souvenirs,
Accompagnés souvent de regrets,
Regrets de n'avoir su saisir, Tout ce que la vie nous offrait.
Mais l'homme est ainsi fait,
il hésite, espère mieux, réfléchit,
Et quand enfin il se décide,
Le temps est loin, parti!
Laissant derrière lui des rides!

Envolée l'enfance
A l'innocence émerveillée,
Qui ouvrait des yeux étonnés
Sur la Vie
Et sur tous ses Défis!
Envolée la confiance ,
De nos jeunes années
Qui croyaient disposer
D'un temps illimité,
Pour conquérir,
Tout cet Avenir!

Et voilà arrivé le temps de l'Adieu,
Celui où l'on ferme les yeux,
Finies les questions,
Terminées les hésitations,
Nous ne sommes plus maître de notre Destin
Nous voilà arrivés au bout de notre Chemin
© Émie Magne

Expressions & Textes philosophiques sur le temps qui passe :

Désillusion

J'ai cru naître à la vie et je me suis noyée,
Mon cœur n'a plus de rives, le froid l'a pénétré…
Tu étais douce braise mais je me suis brûlée,
Le vent a pris mes mots, il les a emportés…

De toutes ses illusions, mon âme est embrumée,
Dans mon ciel est inscrit petite fille blessée,
Ne le savais-tu pas, qu'on ne pouvait t'aimer,
Que l'amour ne serait qu'une porte fermée…

Seule à l'aube de ma vie et seule au crépuscule,
Qu'importe le temps qui passe, on est tous funambules,
Et qu'importe l'abîme, j'avance dans le noir,
Les mots qui donnent froid, ils sont là dans mon soir…

Demain ne m'est plus rien, je peux mourir demain…
Tu ne viendras jamais m'effleurer de ta main,
Ma vie s'arrête là, si tu cesses tes pas,
Je t'aime pourtant d'amour, et tu ne le sais pas…
© Françoise Françoise

Décadence du temps qui passe

Recueil : Poèmes épars
Le temps passe et s'enfuit
Et le temps tue le temps
Qui dans sa course fuit
A travers les printemps.

Las! Le temps qui s'estompe
Reste à jamais perdu,
Il disparaît sans pompe
En un lieu inconnu.

Horloge de la vie
Qui nous laisse un regret
Car, quand on l'apprécie,
Il n'est plus qu'un reflet.
J'aurais aimé chanter la joie et la douceur
D'un monde merveilleux semblable au Paradis,
J'aurais aimé crier au monde la grandeur
Et la beauté du cœur, mais tout est compromis.

Car les valeurs humaines aujourd'hui ne sont plus,
L'honneur comme la foi, la parole donnée,
L'amour et l'amitié deviennent superflus
Assombrissant soudain le fond de ma pensée.

L'indifférence trône et gagne la violence
Dans les esprits conquis lentement par la haine,
Cela semble prouver le peu d'intelligence
Cachée dans les cerveaux de notre race humaine.

J'ai honte de porter ce titre d'être humain,
D'homme civilisé ou de roseau pensant,
Et j'éprouve l'envie de devenir soudain
Comme un oiseau léger qui part vers le levant

Rechercher le soleil, la chaleur, la lumière,
Qui fuit l'obscurité d'un monde qui se meurt
Dans l'aveugle folie qui lui est coutumière
Et n'est que le reflet de sa mauvaise humeur.

Car l'homme est vil et sot, il est indécrottable,
Soumis à son orgueil il ne peut pas changer ;
Par sa domination il n'est qu'un misérable
Qui en une seconde pourrait tout faire sauter.
© Jack Harris

Le temps passe lasse et fait mal

Une bulle d'oxygène qui disparaît, pour laisser place au néant
sera-t-il m'aider à remonter, et à faire le pas si grand
celui que me sépare de la surface
qu'encore une fois je fonde dans ses bras, et que son souffle fasse fondre la glace

si je dois me noyer, alors que ça soit sans trace
le temps passe...
toujours pas de bouée en vue
as-tu décider que je sois perdu?

comme le petit poucet, laisser des miettes derrière moi
en espérant que le temps ne les disperse pas
pour qu'ils me reconduisent jusqu'à toi
afin que plus jamais je n'ai besoin d'espérer tes bras

le temps me lasse quand tu n'es pas près de moi
Redonne-moi la clé qui pourra me faire rêver
Pour qu'a nouveau j'ai le foie
d'utiliser sans crainte le verbe aimer

le temps et tes absences me font mal
comme recevoir en plein cœur une balle
regarde-moi, et dis moi que ce n'était que du vent
j'ai tellement mal. Est-ce possible d'aimer autant?

changer d'air, pour reprendre espoir
ne plus broyer du noir
reprendre pieds en me noyant dans ton regard
dans ta vie... laisse-moi prendre part...

© Auriane Jégou

La confusion des temps

Je voudrais croire encore à ce que nous rêvions
A ces cabanes sur les arbres que nous élevions.
Sans arrêt les heures et les secondes décèdent
Un jour meurt tandis qu’un autre lui succède.
Je cours sans cesse après les bus et après ma vie
Comme dominée par de monotones envies.

Tout en demi-teinte le temps passe et trépasse
Je suis comme prisonnière de cette impasse
Alors que j’aimerais tant que cesse la rancœur
D'être ainsi délaissée. Seule en panne de cœur
J’attends la bonne saison pour retrouver l’amour.

En peine de connivence j’attends le retour
De l'innocence de mes amitiés d'enfance.
A tort ou à raison, ça n’a pas d’importance.
Le soleil paraît faire de la haute voltige
Et moi je suis attirée par le vertige.

Je n’ai encore pas choisi le bon précipice.
Mais où donc trouver la falaise propice
Pour enfin m’élancer en toute liberté
Et revenir enfin à plus de légèreté ?

Je voudrais revivre mes amours enfantines
Ne plus souffrir de ces passions chagrines
Dont les adultes souvent se font les victimes
Combien de ruptures et de couples qui s’abîment !
Et sans doute dans un souvenir imaginé
Reste dans ma mémoire comme une image figée :
Tu me disais des mots que tu avais volé
Aux pétales de roses et aux vagues marines
Je me laissais bercer par leurs sonorités
Qui ne ressemblaient à nulle autre comptine…

Toujours le temps perdu jamais retrouvé
Me poursuit dans les douleurs éprouvées
Tandis que le froid de l'hiver me succède
Dans ce présent sempiternel qui me précède.
© Fabienne/Shanti Desjardins

Beaux textes poétiques sur le temps passé

Le temps passe

Tant d'année se sont écoulées,
On a tendance à oublier .
Que dans la vie le temps passe,
Et on oublie ce qu'on à promis.
Aujourd'hui je prends le temps,
Pour te dire encore ce que mon cœur ressent.
Que mon amour pour toi est tellement puissant.
Aujourd'hui je prends le temps,
Pour te dire combien tu m'es indispensable,
Et pour moi tu est un être formidable.
Aujourd'hui je prends le temps ,
Je prends le temps pour te dire.
Je sais qu'un jour je vais partir,
Dans mon cœur je sais que tu vas en souffrir.
Mais! J'ai toujours en moi ce grand désir,
C'est dans tes bras que je veux mourir.
© MACHA

Beau poème court sur le temps passé

Les plus belles années de ma vie
Ne sont que des souvenirs
Le temps maintenant s’enfuit
Rapidement tel un soupir !

Retenir ne serait- ce qu’une heure
Dans l’ombre d’une douce journée
Pour mieux déguster ce bonheur
Plus tard, à la nuit tombée.

Mais non, ce n’est qu’un leurre
Cette vie a-t-elle existée
Les durs battements de mon cœur
Soulignent que le temps est passé…
© Natacha Péneau

COMMENTAIRES

BLOGGER: 4
  1. Aurore du Matin18/6/22

    C'est un poème écris surtout pour me retrouver à l'époque où j'ai écris mon tout 1er poème…Je le mettrai p-ê un jour sur Poèmes & Poésies 😀😊 bisous à tous
    Chuuut... écoute
    Tic tic tic c’est une araignée qui marche sur le plancher
    Ploc ploc ploc c’est la danse du cloporte
    Tac tac tac c’est la pendule qui égrène les minutes

    Chuuut... écoute
    Fiou fiou fiou c’est le vent dans la forêt
    Platch platch platch c’est une grenouille dans la mare
    Hou hou hou c’est le hibou qui te dit un secret

    Chuuut... écoute
    Boum boum boum c’est mon cœur qui bat
    Crack crack crack c’est le bruit de mes pas
    Hmmm c’est quand tu es près de moi...

    Chuuut... écoute
    Boum boum boum c’est son cœur qui bat
    Ouin ouin ouin c’est quand il est loin de toi
    Reuh reuh reuh c’est quand il est heureux

    Chuuut... écoute
    tu entends? c’est le temps qui passe
    écoute bien... c’est les souvenirs
    * rires * c’est la vie tout simplement

    RépondreSupprimer
  2. Jordanne-forever27/6/22

    Au travers de mes larmes
    mon avenir reste sans armes.

    Mes douleurs étaient oubliées
    entouré par le temps passé.

    Mon cœur est jeté par mes larmes
    qui se déversent...

    je regarde les cieux étranges
    et j'embrasse la solitude de mes larmes
    qui s'écoulent...

    mon âme brûle comme le feu
    mon cœur se brise comme la glace...

    mon corps reste imbibé par la peine
    je vais errer éternellement jusqu'à
    ce que je puisse oublier ton amour...

    mon cœur bat doucement
    les roses des souvenirs enveloppent
    mon corps tremblant...

    la pluie éternelle tombe sur la blessure
    de mon cœur...

    les jours de tristesse lentement me
    dépassent...

    mes larmes coulent dans un infini ciel
    nocturne...

    mon cœur rempli de chagrin tourne dans
    un nombre illimité d'étoiles...

    dans l'angoisse je déploie mes ailes
    de solitude au-delà d'un océan de larmes...

    destinée, vie, paradis, amour, innocence, toujours
    destruction, conséquence, enfer, vie infinie,
    je pleure le temps qui passe... qui passe...

    RépondreSupprimer
  3. Loïc Piton4/7/22

    Douce indifférence, absurdité à contresens
    Tes rêves et idéaux ne sont pas loin je pense
    Crier tes douleurs, solitude et ennui
    Quand près de toi tant de sourires et tant de vie
    Ne vois-tu pas ces mains convoiter ton cœur
    Faut-il plus qu'un refrain pour effacer tes peurs ?
    Tant d'insouciance, de joies infinies
    D'échanges, sans un instant, sentir l'ombre de la nuit
    Qui s'avance sans heurt, indifférente à ton bonheur
    Voilà la fin d'un instant qui me laisse songeur
    Les sourires s'effacent, et tes yeux s'enfuient
    Plus que le temps qui passe c'est la fin de ma vie
    Achevée sans craintes au pied de quelques mots
    Je suis l'espoir d'un soir qui s'endort près de l'eau
    La marée effacera demain tous ces doux rêves
    Comme tous les jours et cela sans trêves
    Errant dans la nuit, un étang inodore
    Comblera ma vie, sans amour et sans or

    RépondreSupprimer
  4. Ophélia5/10/22

    Ne me dites pas
    Que le temps qui passe
    Peut tout éffacer,
    Quand à chaque pas
    L'orage menace
    En trombes glacées.

    Fantômes blafards
    Qui hantez les rêves:
    souvenirs damnés
    Surgis du brouillard,
    Ravivant sans trève
    Les amour fanés.

    Des nuits sans sommeil,
    Des aurores grises,
    Moites de sueur.
    En tout points pareils
    Les jours s'éternisent
    Sans moindre lueur.

    Ne me dites pas
    Que le temps qui passe
    Peut tout effacer,
    Quand sonne le glas
    D'un cœur qui trépasse
    D'avoir trop aimé.

    RépondreSupprimer

Nom

Abandon,1,Absence,2,Abus,1,Accord,1,Action,2,Admiration,1,Adversité,2,Affaires,2,Afghanistan,1,Afrique,1,Aimer,6,Albert Camus,1,Algérie,2,Allemagne,2,Amabilité,3,Ambition,2,Âme,2,Amitié,27,Amour,83,Amour maternel,2,Analectes de la poésie mondiale,75,Analyse,85,André Gide,1,Angleterre,1,Angoisse,1,Anna de Noailles,1,Août,1,Apollinaire,12,Apologie,1,Apparence,1,Arabes,2,Aragon,3,Argent,1,Aristote,2,Art,15,Artaud,2,Artistes,1,Audace,2,Autorité,1,Avarice,2,Avenir,1,Aventure,1,Aveugle,1,Avis,1,Avril,2,Baiser,3,Balzac,3,Beauté,6,Belgique,1,Besoin,2,Bible,1,Bien,5,Biographie,13,Blâme,1,Blessure,1,Bonheur,9,Bonjour,1,Bonne année,12,Bonne nuit,4,Bonté,2,Bouche,1,Brésil,1,Breton,1,Calme,1,Calomnie,1,Canada,1,Caresse,1,Chagrin,2,Chance,1,Charité,3,Charles Baudelaire,3,Charme,4,Chateaubriand,2,Chine,1,Choix,1,Citations,373,Citations d'amour,19,Cocteau,2,Cœur,2,Colère,1,Colette,1,Combat,2,Complicité,1,Compliment,3,Comportement,1,Confiance,2,Conscience,2,Conseils,4,Consistance,2,Coupable,1,Courage,2,Crime,2,Critique,1,Cros,1,Croyance,2,Curiosité,1,Danger,2,Décembre,1,Déception,2,Déclarations d'amour,27,Délicatesse,2,Désespoir,1,Désir,2,Destin,1,Devenir,1,Diable,1,Dictionnaire,11,Dictons,15,Dieux,1,Difficulté,1,Divinité,1,Douceur,3,Doute,1,Droit,3,Échec,1,Écrivains,16,Éducation,2,Effort,1,Égoïsme,2,Elsa Triolet,1,Émile Zola,1,Enfance,12,Ennemi,2,Ennui,2,Erreur,3,Esclavage,1,Espagne,1,Espoir,12,États-Unis,2,Éternel,4,Être,3,Expérience,1,Facile,3,Faiblesse,2,Famille,2,Famine,1,Fantastique,1,Faux,1,Femme,11,Fête des mères,6,Fête des pères,1,Février,1,Fidélité,2,Fierté,1,Flaubert,1,Folie,4,Force,4,Fragile,1,France,7,Fuite,1,Générosité,2,Germain,1,Gloire,1,Goethe,1,Goût,1,Grèce,1,Habitude,2,Haïku,1,Haine,3,Halloween,6,Histoires d'amour,27,Hommes,11,Honneur,3,Honte,3,Humanité,4,Humeur,2,Humour,1,Hypocrisie,2,Idée,2,Ignorance,2,Illusion,1,Illustrations,3,Imagination,1,Immortel,1,Impossible,3,Indifférence,4,Infidélité,2,Ingratitude,2,Injustice,2,Innocence,2,Inquiétude,1,Instinct,1,Insulte,3,Intelligence,2,Intérêt,2,Italie,2,Ivresse,1,Jalousie,3,Janvier,1,Japon,2,Je pense à toi,1,Je t'aime,20,Jean Anouilh,2,Jeunesse,3,Joyeuses fêtes,24,Joyeux anniversaire,5,Juillet,1,Juin,1,Justice,4,Lâcheté,2,Lamartine,1,Langage,2,Larmes,2,Latin,1,Lecture,1,Lettres d'amour,14,Lèvres,2,Liberté,3,Littérature,3,Loi,1,Loin,1,Luther,1,Mai,1,Mains,1,Maître,2,Mal,2,maladie,2,Malheur,2,Maman,11,Manière,2,Mariage,14,Mars,1,Marx,1,Mensonge,2,Messages d'amour,19,Modestie,2,Mort,2,Mots d'amour,22,Musset,1,Naissance,1,Nature,1,Nice,1,Nietzsche,1,Noël,16,Novembre,1,Octobre,1,Œuvres,28,Papa,1,Paris,3,Parole d'amour,3,Passion,2,Patience,1,Peine,1,Pensées d'amour,5,Peur,1,Philosophie,1,Phrases d'amour,18,Physique,2,Plaisir,6,Poème Musical,2,Poème politique,2,Poème psychologique,10,Poèmes,254,Poèmes d'amour,195,Poésie,123,Poésie d'amour,9,Poésie engagée,5,Poésie fiscale,1,Poésie légère,2,Poésie religieuse,2,Poésie Romantique,11,Printemps,5,Proverbes,68,Proverbes d'amour,6,Querelle,1,Raison,3,Recette,1,Regard,1,Regret,1,Remerciement,1,Respect,1,Richesse,1,Rimbaud,13,Roland Barthes,1,Rupture,1,Russie,1,Sagesse,2,Saint-Valentin,8,Sentiment,1,Séparation,1,Septembre,1,Service,1,Sincérité,6,SMS d'amour,16,Solitude,2,Souffrance,3,Sourire,2,Spiritualité,6,Stupidité,2,Suède,1,Talent,1,Temps,6,Tendresse,2,Textes d'amour,29,Texto,9,Tolstoï,1,Trahison,1,Tristesse,119,Tu me manque,3,Turquie,1,Verlaine,2,Vice,1,Victor Hugo,44,Vie,11,Vœux,16,Voltaire,1,Voyage,1,
ltr
item
Poèmes & Poésies: Poèmes et textes divers sur le temps qui passe
Poèmes et textes divers sur le temps qui passe
Cette rubrique liste les plus beaux poèmes et textes sur le temps qui passe, avec poésie sur l’écoulement du temps
https://blogger.googleusercontent.com/img/b/R29vZ2xl/AVvXsEhthLCeRFRu7Jef47q-LRzqM7KttauAWBOmaF1xmvXQ27XrKE-v4flAoY5RlyNlKs1JYfkAGHbZ5nHRyMk1eMvX49YI27zQGlhIDpdz_SNSPA3gtKmAm0g0s8gGORtxQdI9VaEujJCVIVMoIrFJty78vH0rQthO-LLTriHXhouOaFWuUfPyAmlrAxIRog/s16000/le-temps-qui-passe.jpg
https://blogger.googleusercontent.com/img/b/R29vZ2xl/AVvXsEhthLCeRFRu7Jef47q-LRzqM7KttauAWBOmaF1xmvXQ27XrKE-v4flAoY5RlyNlKs1JYfkAGHbZ5nHRyMk1eMvX49YI27zQGlhIDpdz_SNSPA3gtKmAm0g0s8gGORtxQdI9VaEujJCVIVMoIrFJty78vH0rQthO-LLTriHXhouOaFWuUfPyAmlrAxIRog/s72-c/le-temps-qui-passe.jpg
Poèmes & Poésies
https://www.poesie-damour.com/2022/06/le-temps-qui-passe.html
https://www.poesie-damour.com/
https://www.poesie-damour.com/
https://www.poesie-damour.com/2022/06/le-temps-qui-passe.html
true
4914560654992383482
UTF-8
Chargé tous les messages Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES LES MESSAGES Voir tout RECOMMANDÉ POUR VOUS ÉTIQUETTE ARCHIVE Rechercher un poème, une citation... TOUS LES MESSAGES aucun article correspondant à votre demande n'a été trouvé Retour à l'accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Janv Févr Mars Avr Mai Juin Juill Août Sept Oct Nov Déc maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Suivre CONTENU VERROUILLÉ ÉTAPE 1: Partager sur un réseau social ÉTAPE 2: Partager le lien avec vos amis Copier tout le code Sélectionner tout le code   Tous les codes ont été copiés dans le presse-papiers Impossible de copier les codes / textes, appuyez sur les touches [CTRL] + [C] (ou CMD + C avec Mac) pour les copier. Sommaire :