Anthologie poétique sur le printemps

Tous sélectionnés parmi les plus beaux poèmes et poésie française à lire en ligne, voici 9 poèmes sur le thème du printemps 

Poèmes du printemps
Poésie et poèmes sur le printemps

La poésie française sur le printemps 🌸

Par la rose qui s’éclore,
Et l’herbe qui va pousser,
Ce papillon qui s’envole,
Cherchant les fleurs sucrées
C’est un printemps qui renaît.

Par ce soleil qui flamboie,
L’hirondelle qui revient,
Cette joie que je ressens,
Me donnant envie de chanter,
C’est un printemps qui renaît.

Par ce lézard qui se bronze,
Sur le mur vieux lézardé
Par ma Muse qui m’annonce
Pas mal des vers rimés
C’est un printemps qui renaît.

Par ces matous qui miaulent
Comme des désespérés
Par ses cris me rendant folle
De la nuit jusqu’au matin
C’est un printemps qui renaît.

Par ces arbres qui bourgeonnent
Leur feuillage vont greffer
Ces rossignols qui fredonnent
Me réveillant le matin
C’est un printemps qui renaît.

Par ce lézard qui se dore
Sur le vieux mur lézardé
La coccinelle qui décore
L’herbe fraîche dans le pré,
C’est un printemps qui renaît.

Et la jolie pâquerette,
En jupette bien plissée
La petite fleur champêtre
Qui décore les chemins
C’est un printemps qui renaît.

Printemps que l’amour bouillonne
Dans le cœur de l’être humain
Belle saison qui me donne !
Immense envie de prier !
Il mérite la couronne,
Symbole de joie et gaieté,
De vie, d’amour et santé.
Poème écrit le printemps 2002 © Paquita Rocchia
🌼 À ne pas manquer : Poèmes et poésie sur le temps qui passe

Poèmes sur le printemps et l'amour

🦋 Au printemps des amours

Au lit de tes bras s’éveille la douceur des rêves.
D’un fil de soie, je peigne tes cheveux d’argent,
Lisse sur l’oreiller de fougère, ton odeur de nuit.
L’aube de ton corps m’émerveille, m’ensorcelle.

Le printemps c’est ton lit de mousse des sous-bois.
C’est un million d’oiseaux dans ma tête qui s’accouplent
Quand tu traces tes pas sur le sentier de ma dérive
Et viens me rejoindre sous les battements de l’orage.

Les étoiles de tes yeux déposent alors sur mes cils
Ses gouttes de rêves, ivres que l’on ne perçoit
Qu’au frontière du possible comme des voiliers de ciel
Qui jettent leurs amarres sur le quai de nos délires.

Le printemps sur ta peau bourgeonne de frissons.
Mes seins, boutons de rose en ta main, soulèvent l’émoi.
Dans ta nuit rivée aux jalousies entrouvertes,
De mon corps, c’est tout un monde de caresses à explorer.

C’est quand tu déverses au pied de ma grotte lubrifiée
La douceur inimaginable de tes ruisseaux sauvages.
Quand à la nage, tu me prends et me submerges.
Comme rescapée d’une marée fantôme qui atteint le ciel.

Le printemps des amours c’est la lie de ce qui reste de nous.
C’est ton cœur qui fleurit mon âme de mille sourires.
C’est ton parfum qui s’empare des vents du désir.
C’est toi et moi qui à la barque des rêves, soulève les vagues.
© Jane dEau
Texte sur le printemps
Beau texte sur le printemps
🔥 Article en relation : Poèmes et poésie sur la nature

L'amour du printemps

Assis près d'un grand lac artificiel,
J'entends la roucoulade d'une tourterelle.
Attirée par un regard étincelant,
D'une belle demoiselle, belle comme seize printemps.

Ses longs cheveux emmêlés par le vent,
Avec son petit air de jeunesse.
Ses yeux bleus me couvrent de tendresse,
Elle fait jaillir en moi la joie .
C'est la joie du printemps.

Son sourire fait trembler mon cœur,
je sens son enjôleur parfum jusque dans l'air.
Elle dégage l'arôme d'une petite fleur,
C'est la joie, c'est la fleur,
C'est la fleur du printemps.

Elle me glisse dans un doux murmure,
Des tendres mots qui me rassurent.
Je sens pénétrer en moi l'amour,
C'est la joie, c'est la fleur, c'est l'amour,
C'est l'amour du printemps.
© Macha

Joli poème sur le printemps

🍀 Les Rides du Printemps

J’adore le printemps, et ses beaux arbres verts,
La nature sourit aux parterres couverts
D’arômes et de fleurs qui cachent les merveilles
Que butinent, sans cesse, les glaneuses abeilles.

Le soleil envahit les villes et les champs,
Invitant le retour des oiseaux et leurs chants,
La nature dépeint un grand diorama,
Qui plonge notre cœur dans ce panorama.

On entend gazouiller les oiseaux dans leurs nids,
Les fleuves chantonnant s’écoulent dans leurs lits,
Un kaléidoscope aux teintes chatoyantes,
S’étale devant nous, en vagues ondoyantes.

Nos yeux sont envahis par les mille couleurs,
Des oiseaux, papillons, des arbres et des fleurs,
On ressent notre sève, ardente et volcanique,
Couler abondamment vers un monde érotique.

La sève du printemps aiguise nos désirs,
C’est le temps où l’amour nous offre ses plaisirs,
Et comme des gloutons, qu’un froid hiver affame,
Nous dégustons les plats, de ce qui nous enflamme.

Les soirs sont embaumés de grisantes odeurs,
Et les souffles des vents sont remplis de tiédeurs ;
Les restaurants sont là, portes grandes ouvertes,
Les terrasses dehors, sont de monde, couvertes.

Même les malheureux, prennent un peu d’espoir,
Car la saison leur offre un précaire perchoir,
Le printemps est l’ami, l’amant de la nature,
Il est le renouveau de toute créature.

Le printemps fait germer les graines et les fleurs,
Le pâtre et ses moutons montent vers les hauteurs,
La campagne s’anime au travail des faucheuses ;
C’est tout un brouhaha de vacances joyeuses.

J’adore le printemps, celui de mes vieux jours,
C’est le rétroviseur de mon très long parcours,
Je d’épluché un à un les fruits de ma jeunesse,
Qui donnent le sourire aux rides de vieillesse.
25 Avril 2003 © Christian Cally

Le printemps

Un beau jour de printemps,
Je cueillais une marguerite,
Sous un ciel brûlant, et ce parfum enivrant
Je me suis mise à fredonner….

Bonjour gentille marguerite !...

Un beau jour de printemps,
Depuis ma rencontre avec ma marguerite
Je fredonne à chaque instant.
Je suis seule au cœur de ce jardin
Et si j'ai bien peur, à présent,
C'est d'approcher ce bonheur…

Ho ! merci gentille marguerite….

Un beau jour de printemps,
Je ne pouvais plus fredonner,
Au cœur de ce jardin,
J'avais fini d'effeuiller ma marguerite
Et je venais de m'apercevoir
Que je n'avais plus vingt ans.

Un beau jour de printemps,
Le ciel qui pleurait sur ce jardin
A effacé tout ce parfum, un peu, beaucoup,
Passionnément, voici mes cheveux blancs…
© Martine Litzler

Le printemps est de retour

Enfin le Printemps est de retour !
Durant de longs jours,
bien au chaud, il a voyagé
Tout au fond d'une poche caché,
Du bel habit à queue de pie,
De l'hirondelle mon amie !

Elle est arrivée ce matin ,
Un peu fatiguée par le long chemin,
Sur le bord de mon toit s'est perché
Et, joyeusement s'est mise à jacasser !
Alors, Monsieur Printemps s'est montré,
Curieux, d'entre les plumes il a sorti son nez !

Tout ce tintamarre Dame Nature a réveillé
Elle se secoue, vite, vite, il faut se changer,
S'habiller de jolies couleurs !
D'un geste, elle couvre les amandiers de fleurs,
Met aux cerisiers de larges chapeaux blancs,
Déroule des tapis verts dans les champs ,
Y dessine des taches boutons d'or, lilas,
Blanches, bleues, et même grenats ,
Donne un grand coup de pinceau azur dans le ciel ,
Et, y accroche un énorme Soleil !

La vigne aussi fébrilement se prépare,
Pour, être dès ce soir prête recevoir,
Le Rossignol son tendre ami,
Qui viendra chanter toute la nuit,
Les grenouilles, ces bavardes, pour l'écouter,
Cesseront enfin de se chamailler !

A son tour Monsieur Grillon,
Accorde avec soin son violon,
Il attend avec impatience l'éveil de Dame Cigale
Pour comme chaque année, lui lancer son défi musical !

L'air tout autour de moi, vibre d'amour !
Cette fois, le printemps c'est vrai, est de retour.
© Émie Magne

La vie est un printemps

Petit poème pour toi
Les violettes blanches
Dans mon jardin sont en fleur.
Toi, dans ton pays, vide est ton cœur,
Car le soleil n'a pas encore
Pu t'apporter le bonheur.
Tu cherches la lumière,
Qui sur les cours d'eau,
Fait étinceler les plumes des oiseaux. Mais pour l'instant,
Seul le vent
Fait courber la tige des roseaux ;
Et patientent les boutons des fleurs d'abricots.
Ferme les yeux, ouvre ton cœur.
Mon pays n'est pas si loin de toi,
Et pourtant j'accède déjà aux douceurs.
Privilégiée du printemps,
Je serais la première à connaître
Les jours déclinants,
La tempête sur les toits,
Et l'hiver à renaître.
Bien loin sera le goût des mirabelles pour moi,
Que dans ta bouche encore il paraîtra !
Bien loin sera la couleur du printemps,
Mais je la garderai dans mon cœur d'enfant.
Même si le givre recouvre en premier
Le décor de ton univers,
Dans ton regard brillera l'Amour de ta Vie,
Pour toi été comme hiver.
Tu auras, à jamais, le cœur rempli
De la jeunesse des amoureux ;
Alors toute ta vie tu seras heureux !
© Isabelle Néfertabelle

Le printemps renaîtra - Poème qui rime

Mes souvenirs s’égarent et je ne sais plus bien
Ce chemin automnal à travers les sapins…
Les ai-je imaginées, ces feuilles en tourbillon
Qui effleuraient ma joue en douces effusions…

Les étangs sont figés et mon âme se givre..
J’ai rêvé le printemps et la douceur de vivre,
Et les chants des oiseaux et la beauté des roses
Et le ciel étoilé et l’aurore en éclose..

Voyageur égaré, j’entends le vent hurler
Sur les immensités des neiges verglacées..
Mais je sais que demain sera douce rivière
Et naîtra le soleil dans cette nuit d’hiver…

Paillettes de cristal sur les branches gelées
Scintillent dans mes yeux d’enfant enamouré
Du silence des forêts, des fleurs des champs de blé,
De la blancheur des plages, du vent et des marées…

De cet abîme glacé jaillira le printemps,
Les voiliers déploieront leurs ailes de cormoran,
Je cueillerai mes rêves de bleuets dans les champs
Et chaque instant sera étoile du firmament…
© Françoise Françoise

Textes courts sur le printemps :

Voici une sélection de poèmes courts et poésie sur le printemps, proposés par notre site web poétique :

Douceur du printemps

De tous côtés la nature éclate,
Ici, une palette de couleurs,
Dans ce beau parterre qui épate
Dans un jardin flamboyant de fleurs !

Ici, de gracieuses primevères,
Harmonieux, délicats freesias.
Là, de super lys florifères,
Ainsi que de géants bégonias.

Cette double bordure de tulipes
Qui entourent le massif de rosiers,
Les jacinthes bleues, roses participent
Au renouveau par tant de beauté !

L’hiver est mort, la nature s’élance,
Les oiseaux gazouillent sur la haie,
Le soleil caressant en silence
De ses chauds rayons le P’tit roquet !
© Michèle Hurdequint

Petit poème sur le printemps

D'où me vient cette joie qui ensoleille mon lundi
De l'oiseau la fleur ou d'un songe au paradis
De la rivière qui s'écoule à nouveau apaisée
Peu importe bienvenue dans mon cœur enhardi
🍃🌸🌼🌿🍀
Chaque année le printemps
nous offre un spectacle merveilleux
la renaissance, l'éclosion
de tous les végétaux, les fleurs.
C'est un parfait miroir
où tous les êtres se retrouvent
revivant ainsi le renouveau;
Le bronze, l'argent, le bleu
azur profond se fondent à l'horizon
et reflètent l'image de la jeunesse
à une âme qui se dit "la vie est belle,
ne laissons pas mourir nos rêves
réalisons les!
© Karine Nizard

Poésie courte sur le printemps

Les rayons de soleil s’effondrent sous la pluie
Derrière ce rideau, l’horizon s’obscurcit
Toutes ces perles de nacre tombant à l’infini
Parent la nature d’une douce mélancolie

C’est un printemps humide qui montre le bout du nez
Les jardins, les parterres commencent à s’éveiller
Se couvrent par endroit, de vert, de taches colorées
Faites par la robe des crocus, un peu chiffonnée

Le ciel doucement revêt ses couleurs d’arc-en-ciel
Comme une toile de fond pour un vol d’hirondelles
La terre est parfumée d’une senteur charnelle
J’ai le souffle coupé, la saison est si belle
© Laudith

Poèmes d'auteurs connus sur le printemps :

Que c'est beau la poésie quand nos poètes nous parlent du printemps ! Nous vous présentons, dans cette selection les plus beaux poèmes français sur le thème de printemps.

Poèmes de Victor Hugo sur le printemps 

Victor Hugo et le printemps
Printemps, poème de Victor Hugo 
Printemps, poème de Victor Hugo
Spectacle rassurant, poème de Victor Hugo
L'hirondelle au printemps, poème de Victor Hugo
Puisque mai tout en fleurs dans les prés nous réclame

Poème de Rimbaud sur le printemps

Arthur Rimbaud et le printemps
Bannières de mai, poème d'Arthur Rimbaud

Poésie Printemps & Paule Verlaine

Poème de Paul Verlaine sur le printemps
Paul Verlaine - Poème : Impression de printemps

Les plus belles poésies pour le printemps :

Poèmes & Poésie sur le printemps illustrée à imprimer :
Green, poème de Paul Verlaine
Printemps, poème de Victor Hugo
Mai, poème de Guillaume Apollinaire  
Printemps, poème de Paul Éluard 
À l'aube du printemps 
À la rencontre du printemps
Avril de Robert Calmels
Avant-printemps
Poème du bonjour pour printemps
Au royaume du vert 
Avril de Maurice Carême
Ballade du 1er jour de mai
Joie du printemps
Giboulées
Chanson 
C'est le joli printemps
Avril de Gérard de Nerval
La dame de printemps
Impression de printemps _ P Verlaine
Le jardin se chausse de persil
Le Papillon 🦋 
Le printemps de Claude Roy
Le printemps de Louis Pergaud
Le printemps de Pierre de Ronsard
Le printemps gracieux
Pâquerette🌼 
L'hirondelle et le poète 
Printemps oublié
Printemps de Francis Carco
Printemps de Raymond Richard
Prière au printemps
Pour hâter le retour du printemps
Un poème d'Émile Goudeau 
Montrez bien, printemps gracieux
Sur un petit air
Renouveau
Un printemps tout neuf
Tout ce qui vit autour de nous
Printemps (parfois titré Rondeau)
Le Printemps jeune et bénévole 
Le Printemps reviendra

Ce site de poésie est une collaboration de poètes réunis qui souhaitent vous faire partager leur passion pour les poèmes et la poésie française.

COMMENTAIRES

BLOGGER: 7
  1. Kacem Loubay7/7/22

    Et tout commence à changer
    La nuit prolonge les rêves
    Le voile du froid se froisse
    Crisse longuement en s’évaporant
    L’arbre qui me fait face
    Qui me chuchotait le fond de sa pensée
    Frémit de nouveau
    Déjà les bourgeons viennent s’installer
    Couvrir d’un léger duvet
    L’écorce de son tronc craquelé…

    Je vois le ciel se purifier
    Et l’herbe étaler sa verdure
    De l’étang tari les plantes émergent
    Tout s’exclame sous les chants des oiseaux
    La source reprend son écoulement
    Et sur ses rives la vie reprend…

    Je suis avide de voir les amandiers
    Vivre de l’explosion des fleurs en guirlandes
    M’extasier du souffle de la brise
    Rire avec les enfants des palmeraies
    M’abreuver de la splendeur des oasis…
    Escalader les monts clairsemés de fleurs
    Et humer à pleins poumons l’espoir de la vie…

    La nature regorge de mille mystères
    Qu’on soit au bord de la mer
    Sur une falaise qui surplombe une vallée
    Sur les méandres d’un chemin étroit
    Sur une plage abandonnée
    On peut lire le testament des saisons
    Que racontent les feuilles, les pierres, les vagues
    Mais la plus belle épopée
    Est celle du souffle du printemps
    Dame nature plie sous les mains de fée
    Qui frôlent les prunelles des rêves
    Et de cette saison aux mille toiles…
    Renaît avec l’aube à la lumière clémente
    Avec la danse des rameaux chargés de fruits
    Et nous voguons tous aux rythmes de l’heure
    Sous la symphonie de nos mille évasions…
    Et des versets calligraphiés par l’autre écriture
    Celle de cette plume aux couleurs de la renaissance…

    Mardi 7 Mars 2006

    RépondreSupprimer
  2. Mon printemps dans mes rêves, ensoleille ma vie,
    Par ses belles couleurs qui colorent ces fleurs,
    Formant un arc-en-ciel embelli de senteurs,
    Que je peux contempler sans ressentir l'ennuis.

    Mon printemps dans mes rêves emmène ses amis,
    Rouge gorge, pinson et leurs douces musiques,
    Qui sonnent et raisonnent d'un temps mélodique,
    Qui dansent en moi d'un jusqu'au fond de l'oubli.

    Mon printemps dans mes rêves illumine ma nuit,
    Dans ce tapis de fleurs où il vient m'allonger,
    M'entrouvre le chemin d'un ciel étoilé,
    Scintillant sur ce lac comme mon paradis.

    Mon printemps dans mes rêves est un astre infini,
    Cette solitude, ce moment d'oubli,
    Que l'on voudrait vivre tant il est sensuel,
    Ce printemps dans mon rêve a un goût éternel.

    RépondreSupprimer
  3. Guillaume Barbé27/7/22

    Ce matin, le soleil levant défie l'ambiance hérissée et névrosée du monde humain.

    Ce printemps si longtemps attendu, nous livre, après nos songes de la nuit, les prémices de belles surprises et de généreuses Aphrodite…

    L'Amour nous guette à chaque croisée de chemins, certains n'en auront cure, par cruauté ou indifférence, mais la plupart ressentiront la puissance de ce phénomène, celui qui en fin de compte donne et change, bouleverse, précipite et préside à nos destinées...

    Dame Nature nous redonne l'Espérance, même à ceux qui ne croient plus en rien, à ceux que la Vie a laissé lâchement choir.
    Les venins de nos passés névrosants se dissipent progressivement, pour laisser place à la verve puissante de ce printemps du renouveau…

    RépondreSupprimer
  4. Hanh3/8/22

    J'aime m'étendre sur la prairie de la colline, a la fin de semaine, après de donner les nourritures pour mes animaux! Quelques bœufs voulaient coucher a cote de moi a ce moment! Oh! vraiment j'ai la Paix! la Paix de l'âme et du … corps! :-)

    Le vent est tres souple et agreable a ce moment de l'annee! Les herbes de la prairie ondulaient pour chaque coup de vent, avec de petits bruits, qui me faire penser aux doigts de F.Liszt sur les claviers d'un piano! Les oiseaux jouaient avec les fleurs sauvages de la colline, fait la grande beaute du printemps pour cette place! Nous n'avons plus de buits desesperes des loups pour chercher la nourriture! Le printemps est vraiment...la Paix de l'Univers!:-).

    Les taches de nuage blanc sur le ciel bleu sont magnifiques pour les artistes! J'aime recommencer a peindre... un jour!:-)... pour cette beaute!( pas abstrait:-)..)...Le nuage change la forme souvent!... quelquefois d'une Deesse a un Chevalier! Mais j'aime de voir quand il fait la forme... des Oies de Canada!:-) Ces oiseaux ont deja quitte la place quand l'hiver a passe!

    La bas de la colline, est place un village au pied du rocher montagneux! La montagne n'est plus grande que celle de Saguenay, mais aussi magnifique! surtout avec le lac a cote! Les rayons crepusculaires sur la petite riviere, divisee la colline et la montagne, me fait penser au serpent argente qui separe le monde de Realite et ce du Reve! Je pense a...Remi dans.." Sans Famille " de Hector Mallot, quand il etait...a ma place:-), pour voir son village une derniere fois de sa vie! avant le jour il pouvait trouver le travail dans le cirque, meme dans sa jeunesse! Ca me fait triste, meme dans ... le roman!:-) Je manque aussi les oies, qui ont eu les caracteres de "Le Pelican", qui sacrifait sa chair pour la vie de ses enfants!...C'est triste aussi!, meme c'etait... un grand poeme!:-).
    Le village semble couche en meme temps avec le coucher du soleil! La Croix formee par les lampes electriques sur le somment de la montagne, brillent silencieuse dans cette grande atmosphere! Je pense a mes amies! et voulais de m'accepter mes excuses quand je jouais souvent avec mes mots! Vraiment, je suis un bonhome!:-)

    Les Oies de Canada m'enseignent de grandes lecons! surtout quand elles etaient autour de mon lac!... la Fedelite et la Paix dans la societe!...

    RépondreSupprimer
  5. Ruddy4/8/22

    L'hirondelle a fait mon printemps :
    Toi, Si belle colombe, jadis recroquevillée
    Souffrant des blessures infligées
    Par ce glacial Hiver sentimental
    Tu a pris un jour ton envol d’un élan bancal
    Mais, tu t’es posée en Terre Promise
    Le lait et le miel je t’ai prodigué, tu t’es remise
    Peu à peu confiante en l’amour, je t’ai bercé
    Sous mon aile de vieil aigle solitaire et désabusé
    J’ai appris à faire de toi la reine de mes Cieux
    Désormais, Nous volons un peu plus près de Dieu
    La bise glaciale du Nord je ne la sens pas
    Tant que Toi, mon adorée, tu es près de moi,
    Bientôt nous construirons notre nid
    Au gré de nos projets, de nos folles envies
    Dans le plus bel arbre de Vie
    En son sein, nous nous réfugierons
    Pour passer de beaux moments, magnifiques réveillons
    Même si le charme de Noel m’est encore étranger
    Aujourd’hui je redeviens l’aiglon jeune, émerveillé
    Par tant de joie que tu me prodigues chaque jour.

    RépondreSupprimer
  6. X CéPYGé25/8/22

    lI est enfin venu aujourd'hui ce printemps
    Chanté par nos oiseaux, désiré par nos fleurs
    Espéré, il l'était par tous depuis longtemps
    La terre ainsi pourra s'épanouir sans pleurs

    Tel un trois-mats venu, accoster à bon port
    Les cales pleines d'amour et de bonheur de vivre
    Débarque un renouveau sous de multiples apports
    En une débauche pire à celle de marins ivres

    Le printemps en bordée, débordant de folie
    Vêt sa nature d'ors comme un maquereau sa pute
    D’une parure de fêtes afin qu’elle soit jolie

    Il excelle en des ruses aux accents inhumains
    Décidé le rusé à mettre le monde en rut
    Il s'infiltre partout même aux cœurs des humains

    Sonnet . Les Maissineries 21 III 20

    RépondreSupprimer
  7. Gael Marilleaud20/9/22

    Imprimons le prégnant printemps
    sur l'éclisse du banjo moment
    soleil, lune changeante
    palombes migrantes
    les oiseaux font leurs nids
    sur des rameaux de buis
    et le lapin coureur
    trouve terrier par coeur
    quand le soltice recèle
    l'amour se ribambelle
    enfin, chez l'animal
    bestial, animal?
    nul doute sur certains êtres
    ici-bas dame nature
    nous sussure ses blessures
    interstice paraître
    dans l'ombre des divers
    jetée comme un papier par la fenètre
    le lézard se dore le mouton s'empètre
    et les bancs publics
    deviennent interdit aux lois
    quand les lèvres se déploient
    comme des piqûres de moustiques
    le dard s'émoustille
    reste coincé dans la quille
    et l'amour ce soir c'est comme ça
    on s'asseoit pour cinq minutes
    les yeux papillent d'émoi
    puis les années passent sous la cahute
    chut, chut, tout bas, l'horizon se mire
    ses doigts, ses lignes me recourbe le désir
    aller fleurir le jardin pour l'amuse
    et rire aux éclats en se roulant à terre
    les rêves écartelés de ses muses
    puis, la seconde, le mystère
    comme à nos printemps
    on pourra toujours réfléchir
    se courber aux climatiques moments
    de nos humeurs de pointe fakir
    droit au coeur
    printemps
    dans nos gènes
    depuis la nuit des temps
    quand la chasse redevenait radieuse
    cueillant l'espace d'un nouveau soleil
    comme revenu d'un lointain
    où même le drapeau e-berne
    où le monde se satisfait toucouleur
    sans frontière
    sinon l'avènement du déplacement
    l'humain est voyageur
    la bohème du printemps
    sourit sur les chemins de nos vies
    comme, comme ce solstice au réveil...

    RépondreSupprimer

Nom

Abandon,1,Absence,2,Abus,1,Accord,1,Action,2,Admiration,1,Adversité,2,Affaires,2,Afghanistan,1,Afrique,1,Aimer,6,Albert Camus,1,Algérie,2,Allemagne,2,Amabilité,3,Ambition,2,Âme,2,Amitié,27,Amour,83,Amour maternel,2,Analectes de la poésie mondiale,75,Analyse,85,André Gide,1,Angleterre,1,Angoisse,1,Anna de Noailles,1,Août,1,Apollinaire,12,Apologie,1,Apparence,1,Arabes,2,Aragon,3,Argent,1,Aristote,2,Art,15,Artaud,2,Artistes,1,Audace,2,Autorité,1,Avarice,2,Avenir,1,Aventure,1,Aveugle,1,Avis,1,Avril,2,Baiser,3,Balzac,3,Beauté,6,Belgique,1,Besoin,2,Bible,1,Bien,5,Biographie,13,Blâme,1,Blessure,1,Bonheur,9,Bonjour,1,Bonne année,12,Bonne nuit,4,Bonté,2,Bouche,1,Brésil,1,Breton,1,Calme,1,Calomnie,1,Canada,1,Caresse,1,Chagrin,2,Chance,1,Charité,3,Charles Baudelaire,3,Charme,4,Chateaubriand,2,Chine,1,Choix,1,Citations,373,Citations d'amour,19,Cocteau,2,Cœur,2,Colère,1,Colette,1,Combat,2,Complicité,1,Compliment,3,Comportement,1,Confiance,2,Conscience,2,Conseils,4,Consistance,2,Coupable,1,Courage,2,Crime,2,Critique,1,Cros,1,Croyance,2,Curiosité,1,Danger,2,Décembre,1,Déception,2,Déclarations d'amour,27,Délicatesse,2,Désespoir,1,Désir,2,Destin,1,Devenir,1,Diable,1,Dictionnaire,11,Dictons,15,Dieux,1,Difficulté,1,Divinité,1,Douceur,3,Doute,1,Droit,3,Échec,1,Écrivains,16,Éducation,2,Effort,1,Égoïsme,2,Elsa Triolet,1,Émile Zola,1,Enfance,12,Ennemi,2,Ennui,2,Erreur,3,Esclavage,1,Espagne,1,Espoir,12,États-Unis,2,Éternel,4,Être,3,Expérience,1,Facile,3,Faiblesse,2,Famille,2,Famine,1,Fantastique,1,Faux,1,Femme,11,Fête des mères,6,Fête des pères,1,Février,1,Fidélité,2,Fierté,1,Flaubert,1,Folie,4,Force,4,Fragile,1,France,7,Fuite,1,Générosité,2,Germain,1,Gloire,1,Goethe,1,Goût,1,Grèce,1,Habitude,2,Haïku,1,Haine,3,Halloween,6,Histoires d'amour,27,Hommes,11,Honneur,3,Honte,3,Humanité,4,Humeur,2,Humour,1,Hypocrisie,2,Idée,2,Ignorance,2,Illusion,1,Illustrations,3,Imagination,1,Immortel,1,Impossible,3,Indifférence,4,Infidélité,2,Ingratitude,2,Injustice,2,Innocence,2,Inquiétude,1,Instinct,1,Insulte,3,Intelligence,2,Intérêt,2,Italie,2,Ivresse,1,Jalousie,3,Janvier,1,Japon,2,Je pense à toi,1,Je t'aime,20,Jean Anouilh,2,Jeunesse,3,Joyeuses fêtes,24,Joyeux anniversaire,5,Juillet,1,Juin,1,Justice,4,Lâcheté,2,Lamartine,1,Langage,2,Larmes,2,Latin,1,Lecture,1,Lettres d'amour,14,Lèvres,2,Liberté,3,Littérature,3,Loi,1,Loin,1,Luther,1,Mai,1,Mains,1,Maître,2,Mal,2,maladie,2,Malheur,2,Maman,11,Manière,2,Mariage,14,Mars,1,Marx,1,Mensonge,2,Messages d'amour,19,Modestie,2,Mort,2,Mots d'amour,22,Musset,1,Naissance,1,Nature,1,Nice,1,Nietzsche,1,Noël,16,Novembre,1,Octobre,1,Œuvres,28,Papa,1,Paris,3,Parole d'amour,3,Passion,2,Patience,1,Peine,1,Pensées d'amour,5,Peur,1,Philosophie,1,Phrases d'amour,18,Physique,2,Plaisir,6,Poème Musical,2,Poème politique,2,Poème psychologique,10,Poèmes,254,Poèmes d'amour,195,Poésie,123,Poésie d'amour,9,Poésie engagée,5,Poésie fiscale,1,Poésie légère,2,Poésie religieuse,2,Poésie Romantique,11,Printemps,5,Proverbes,68,Proverbes d'amour,6,Querelle,1,Raison,3,Recette,1,Regard,1,Regret,1,Remerciement,1,Respect,1,Richesse,1,Rimbaud,13,Roland Barthes,1,Rupture,1,Russie,1,Sagesse,2,Saint-Valentin,8,Sentiment,1,Séparation,1,Septembre,1,Service,1,Sincérité,6,SMS d'amour,16,Solitude,2,Souffrance,3,Sourire,2,Spiritualité,6,Stupidité,2,Suède,1,Talent,1,Temps,6,Tendresse,2,Textes d'amour,29,Texto,9,Tolstoï,1,Trahison,1,Tristesse,119,Tu me manque,3,Turquie,1,Verlaine,2,Vice,1,Victor Hugo,44,Vie,11,Vœux,16,Voltaire,1,Voyage,1,
ltr
item
Poèmes & Poésies: Anthologie poétique sur le printemps
Anthologie poétique sur le printemps
Cette rubrique liste les plus beaux poèmes d'auteurs célèbres français sur le thème de la saison du printemps.
https://blogger.googleusercontent.com/img/b/R29vZ2xl/AVvXsEh1EAEZPU9sgWFfpFU5onznTkd_mrchdmpC1bCKB5FjETvI763NM2lZB2gcOI8m_-rB-4GzR9NhgM7vWq7MHo7EjFkl0PVa5FNFd2X_BjqWkAdME897zF-OF5WrGZHeoxAXYL84cdhvXts7QMKraptJ0udalNAKRr8Nr01MeasHyuaFG8vwSIn7xvJ_VQ/s16000/poetry-spring-poeme-printemps-img.jpg
https://blogger.googleusercontent.com/img/b/R29vZ2xl/AVvXsEh1EAEZPU9sgWFfpFU5onznTkd_mrchdmpC1bCKB5FjETvI763NM2lZB2gcOI8m_-rB-4GzR9NhgM7vWq7MHo7EjFkl0PVa5FNFd2X_BjqWkAdME897zF-OF5WrGZHeoxAXYL84cdhvXts7QMKraptJ0udalNAKRr8Nr01MeasHyuaFG8vwSIn7xvJ_VQ/s72-c/poetry-spring-poeme-printemps-img.jpg
Poèmes & Poésies
https://www.poesie-damour.com/2022/07/printemps.html
https://www.poesie-damour.com/
https://www.poesie-damour.com/
https://www.poesie-damour.com/2022/07/printemps.html
true
4914560654992383482
UTF-8
Chargé tous les messages Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES LES MESSAGES Voir tout RECOMMANDÉ POUR VOUS ÉTIQUETTE ARCHIVE Rechercher un poème, une citation... TOUS LES MESSAGES aucun article correspondant à votre demande n'a été trouvé Retour à l'accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Janv Févr Mars Avr Mai Juin Juill Août Sept Oct Nov Déc maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Suivre CONTENU VERROUILLÉ ÉTAPE 1: Partager sur un réseau social ÉTAPE 2: Partager le lien avec vos amis Copier tout le code Sélectionner tout le code   Tous les codes ont été copiés dans le presse-papiers Impossible de copier les codes / textes, appuyez sur les touches [CTRL] + [C] (ou CMD + C avec Mac) pour les copier. Sommaire :